Est le changement

Et que de changements en ce qui concerne les impôts. Chaque année, les formulaires et les règles changent et au moment que vous pensez avoir tout compris, vous devez tout réapprendre à nouveau.

Malgré que cette année ait été assez calme en termes de modifications fiscales, il y a quand même quelques nouveaux items que les contribuables devraient être au courant.

Baisse d’impôt pour les familles

Nous avons couvert ceci assez amplement déjà, mais certains d’entre vous ont encore des questions concernant ce crédit.

Conçu pour les couples ayant des enfants mineurs, ceci leur permet d’obtenir un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à  2 000 $ sur la base de la réduction nette de l’impôt fédéral qui serait réalisé si le revenu imposable d’un individu est transféré au conjoint admissible du particulier ou conjoint de fait à la hauteur maximum de 50 000 $. Bien que n’importe quel couple avec des enfants peut réclamer la baisse d’impôt pour les familles, il sera plus avantageux si  un des conjoints a un revenu beaucoup plus élevé que l’autre.

Par exemple, Jake fait  65 000 $ par an; Sandra fait  25,000 $. Jake est imposé à un taux marginal fédéral de 22 pour cent, Sandra est imposée à 15 pour cent. En transférant  20,000 $ du revenu de Jake à la déclaration de revenus de Sandra, la totalité du revenu de la famille est maintenant imposable à 15 pour cent. Cela réduit le montant des impôts à payer. Les taxes provinciales ne sont pas affectées car c’est seulement un crédit fédéral.
Notez que les retraités ne peuvent pas fractionner leurs pensions et réclamer en même temps la baisse d’impôt pour les familles  Mais ceci n’affectera probablement pas  la plupart d’entre vous.

Il n’y a rien de plus facile que de réclamer ce crédit  à travers le logiciel TaxTron:

  • Créez une déclaration liée pour le couple (les deux conjoints doivent produire leurs déclarations pour obtenir la baisse d’impôt pour les familles.) ;
  • Inscrivez leurs revenus ainsi que les informations concernant leurs personnes à charge mineures ;
  • Ouvrez le formulaire S1A pour avoir l’annexe 1A à l’écran ;
  • Cochez la case confirmant que vous réclamez la baisse d’impôt pour les familles ;

Et voilà !. Le logiciel va faire tous les calculs et vous donne le crédit à la ligne 423 de  l’annexe 1 .

IMPÔTNET

Cela a toujours été vrai que le système  IMPÔTNET était juste pour l’année en cours, et si vous vous vouliez déposer électroniquement la déclaration d’une année précédente, vous avez besoin d’un professionnel de l’impôt pour le faire, en supposant que cela pouvait être fait.

L’initiative de l’ARC à se déplacer vers le « e-services », ça a été peut-être le plus grand changement cette année. Les utilisateurs d’IMPÔTNET seront en mesure de déposer électroniquement la déclaration  de l’année précédente ainsi que celle de l’année  courante. Ainsi, non seulement vous pouvez produire votre déclaration 2014 dès maintenant, mais aussi celle de 2013.

Nous vous disons chaque année de ne pas attendre  la dernière minute pour déposer votre déclaration et essayer de le faire tôt. Et la plupart d’entre vous sont assez malin pour le faire, en particulier ceux d’entre vous qui sont en train de lire ceci. Mais il y a toujours quelques retardataires et maintenant moins d’entre eux devront recourir à l’impression et l’envoie par la poste.

Où irait mon crédit de la TPS/TVH?

Les lecteurs avisés auront déjà remarqué que la question habituelle de la TPS / TVH sur le formulaire Identification est manquante. En vérité, elle avait très peu d’importance.

Dans le passé. Il y avait peu d’incidence pour réclamer ce crédit dans presque tout le cas. Le seul problème était avec les conjoints ou conjoints de fait où les deux réclamaient le crédit en même temps, qui entrainerait une double réclamation. Et ensuite il y avait quelques personnes qui auraient pu être admissibles pour ce crédit, mais qui pour une raison ou une autre oublient d’en faire la réclamation.

Maintenant, avec la déclaration 2014, vous n’avez plus à faire la demande pour ce crédit. Lorsque vous produisez votre déclaration, l’Agence du revenu du Canada détermine automatiquement si vous êtes admissibles et calculera le montant du crédit que vous devez recevoir. Et dans le cas des couples, puisque le crédit ne peut pas être réclamé par les deux en même temps, il va être payé à la personne qui aura sa déclaration traitée en premier.

Facile, pas d’erreur et aucun oubli pour avoir ce crédit.

Le dépôt direct arrive …

Oui, vous avez bien lu. Bien sûr la première chose qui vous vient à l’esprit est que l’ARC a toujours encouragé les contribuables d’avoir un dépôt direct. Donc qui a-t-il de nouveau ?

Eh bien, les nouvelles sont que bientôt il sera obligatoire. Le mode d’obtenir un paiement par chèque de l’ARC par la poste va être bientôt de l’histoire ancienne.

Ce ne sera pas une surprise pour beaucoup d’entre vous. Après tout, Revenu Québec l’a fait avec le crédit d’impôt de solidarité depuis pas mal d’années maintenant, et certains d’entre vous ont sûrement reçu par courrier un avis de l’ARC vous informant de ce changement.

Heureusement, de nombreux contribuables ont déjà fait le changement, de sorte qu’ils ne seront pas touchés. Pour le reste, ce changement va permettre d’éviter un problème potentiel dans le retard de chèque ou, pire encore, éviter les pertes de chèque par courrier ou d’avoir à se rendre à la banque pour l’encaisser, ce qui pour beaucoup de gens est de plus en plus difficile dans nos vies trépidantes. L’argent est déjà là et vous attend !

Et au cas où vous avez des préoccupations, la mise en place d’un dépôt direct ne signifie pas que l’ARC puisse savoir combien d’argent vous avez ou encore de le retirer de votre compte.

Comme nous l’avons dit, il n’y a pas eu beaucoup de changements cette année, mais ceux qui ont été ajoutés sont conçus pour rendre les choses plus faciles pour les contribuables comme vous.

Comments are closed.